Théorie de la couleur : Le cercle chromatique démystifié

single-image

Si on vous dit : théorie de la couleur ? Cela ne vous évoque pas des souvenirs de vos cours d’arts plastiques ? Alors il temps de s’y remettre et de réviser vos acquis avec Artesane !

Le cercle chromatique

La base de la théorie de la couleur c’est le cercle chromatique. Cette roue colorée à bien une utilité et on va vous aider à y voir plus clair !

Couleurs primaires

Le point de départ du cercle chromatique, ce sont les couleurs primaires (rouge, jaune, bleu). Ces couleurs sont dites « pures », c’est-à-dire que l’on ne peut pas les obtenir par mélange. Ce sont les couleurs de base à partir desquelles ont peut créer de nouvelle teintes.

Couleurs secondaires

Le mélange de ces 3 couleurs donne naissance aux couleurs secondaires :

  • rouge + jaune = orange
  • bleu + jaune = vert
  • rouge + bleu = violet

Couleurs tertiaires

Les couleurs tertiaires sont obtenues par mélange, à part égale, des couleurs primaires et des couleurs secondaires. On obtient ainsi les variations de teinte suivantes :

couleurs tertiairesA quoi ça sert ?

Vous êtes sans doute déjà demander comment associer les couleurs ? Eh bien, la roue chromatique est votre alliée ! En fait, cet outil permet de vous aider à faire des associations de couleurs qui fonctionnent « à coup sûr ». Avec le cercle chromatique, aucun risque de se tromper !

Les associations de couleurs

Il existe plusieurs méthodes pour mettre les couleurs en valeur :

  • Les couleurs monochromes : soit, toutes les teintes associées à une seule couleur. On peut obtenir un camaïeu de bleus par exemple, en y ajoutant du noir, du blanc ou du gris à la couleur primaire.
  • Les couleurs complémentaires : pour trouver la complémentaire d’une couleur, c’est simple. Il suffit de prendre votre cercle chromatique et la couleur complémentaire de votre couleur choisie se situe juste en face.
  • Les couleurs analogues : il s’agit des 3 couleurs placées côte à côté sur la roue chromatique. Par exemple, vous pouvez associer du rouge orangé, du rouge et du rouge violet.
  • Les accords de couleurs : pour composer vos accords de couleurs, il existe une astuce infaillible ! Utiliser un triangle équilatérale que vous venez placer à l’intérieur de votre cercle chromatique. Les couleurs situées aux extrémités des angles sont des couleurs qui s’accordent parfaitement. Utilisez un carré et vous obtiendrez un accord de 4 couleurs, utilisez un hexagone et vous obtiendrez un accord de 6 couleurs !

accords couleursMaintenant que vous maîtrisez la couleur, pourquoi ne pas passer à de la théorie à la pratique en découvrant la peinture à la gouache à travers 3 exercices pratiques ?

Cours gouache

You may like