On sunday mornings, rencontre avec Mélodie et Solène

single-image

« Faire de chaque jour un dimanche matin », voilà le credo de Mélodie et Solène ! Matinée paresseuse et paisible, matinée marathon parfois, matinée très souvent inspirante : on a tous envie d’adopter cette maxime là ! Et si jamais on ne s’est pas levé du bon pied, un petit détour par le blog On sunday Morning s’impose pour découvrir les créations de ce duo pétillant ! Effet boostant garanti !
Mélodie et Solène racontent leurs mésaventures sans complexes (on retiendra l’hilarant « bref j’ai passé le casting de cousu main » ) et leurs articles sont toujours plein de fraîcheur et d’humour ! Mais ce sont aussi des couturières d’une grande rigueur qui pratiquent l’art de la toile avec brio. Adeptes des modifications qui tombent « au poil » elles enchantent leurs lecteurs par des créations minutieusement conçues !

Place aux couturières, on veut tout savoir de leurs petits secrets !

Tote Bag maison

Solène et Mélodie et leurs tote bags 100% couture

MÉLODIE

1. La personne qui m’a donné envie de tout commencer ?
Ma mère, qui m’a offert ma première machine à coudre.

2. L’endroit où j’aime pratiquer mon activité créative ?
Dans mon ancienne chambre chez mes parents que j’ai petit à petit transformée en atelier (bon j’ai quand même laissé le lit où mes sœurs n’hésitent à venir regarder un film pendant que je couds, juste pour le plaisir d’être ensemble).

3. Les personnes avec qui j’aime parler création ?
Solène évidemment ! Mais aussi mon père qui est toujours prêt à écouter et réaliser mes idées farfelues. Et puis j’ai de la chance de pouvoir discuter couture/tricot/crochet avec Delphine, ma super belle-sœur et même avec ma belle-mère (!!). Et enfin toutes les personnes rencontrées à travers le blog et instagram…

4. Ma devise créative ?
« Essai, tu peux le faire ! » Aujourd’hui rien ne me semble impossible en couture. Grâce aux copines, à internet, je n’hésite pas à me lancer dans de nouveaux projets, je sais que je pourrais toujours trouver de l’aide.

5. Ma principale qualité « créative » ?
J’ai envie de tout essayer ! De la mosaïque, au travail du bois à la couture…

Lucie RDC - Melo

Mélodie en Lucie (République du chiffon)

6. Mon principal défaut « créatif » ?
Je m’éparpille beaucoup… j’ai un nombre d’en cours impressionnant ! Dont une table basse en mosaïque qui traîne dans le garage de mes parents depuis… 8 ans ?

7. Le moment (la période) où je suis le plus inspiré ?
Au début des saisons ! A l’automne, j’aime imaginer ma garde robe de rentrée. Idem, au printemps, je rêve de petites robes à fleurs… Bref, à chaque saison, je me retrouve devant mon armoire en me disant « je n’ai plus rien à me mettre, viiite une robe » !!

8. Les inspirations : Un lieu ? Un créateur (trice) ? Une œuvre ?
Paris ! C’est un peu cliché mais j’adore regarder comment sont habillés les gens dans la rue.

9. L’outil dont je ne peux pas me passer ?
Ma surjeteuse ! Depuis que je l’ai, c’est le grand amour, je ne pourrai plus m’en passer.

10. La finition que je préfère faire ?
Solène m’a converti aux doublures. J’adore poser le biais à l’encolure et aux emmanchures mais je suis d’accord avec elle, les finitions sont plus propres avec une doublure.

Indispensable Delphine Morisette

Mélodie en Indispensable (Delphine et Morissette)

11. L’étape par laquelle je déteste passer ?
Décalquer et ajouter les marges de couture. Je suis tellement tête en l’air, que j’oublie un repère sur deux.

12. Ce qui m’inspire de l’indulgence ?
Les problèmes de « fit ». Même avec une garde-robe home made, je trouve qu’il est difficile d’avoir des vêtements qui nous vont à 100 % puisque bien souvent on part d’un patron…

13. Ce qui me rend intransigeant-e ?
Le repassage à chaque étape. Je suis une intransigeante du fer à repasser ! Ahaha, plus sérieusement, des coutures non écrasées peuvent gâcher une réalisation.

14. Un art que j’aurais bien voulu maîtriser ?
Le dessin et jouer du piano. En fait, je n’ai aucune oreille musicale, ce qui fait énormément rire mon copain (enfin, sauf le matin au réveil..).

15. Mon plus grand regret (échec) ?
Ne pas avoir plus de temps pour réaliser tous mes projets.

T shirt Marlon La Maison Victor - Melo

T-shirt Marlon (Maison victor)

16. Une matière que j’aime travailler ?
Toutes ! Même la viscose que je réussis à apprivoiser à coup de bombe d’amidon.

17. Une grosse erreur ?
Pas plus tard que le week-end dernier, sur un déguisement de la reine des neiges… Mon projet boulet de l’année 2016. Au lieu de suivre les explications que je ne comprenais pas (mal traduites en français) du patron, j’ai décidé de monter la doublure à ma sauce… Et j’ai oublié d’intégrer les manches ! Obligée de tout découdre pour la troisième fois (les deux premières je n’avais pas bien pris en sandwich les différents empiècements), j’ai failli pleurer !

18. Une grande réussite ?
Voir mon copain mettre inlassablement le sweat et le T-shirt que je lui ai cousu. Sinon, quand j’ai un problème en couture, il m’arrive souvent que la solution apparaisse au réveil le lendemain ! mon cerveau a du retourner le problème dans tous les sens durant la nuit.

19. Ce que je ne sais pas encore faire et que je rêve d’apprendre ?
La broderie ! Et puis, j’aimerai tester de nouveaux points en tricot…

20. Dernier achat créatif ?
Le kit pour réaliser le cardigan Martina de la marque « we are knitters » et des torchons « zèbres » trouvés à monop pour So !

21. Dernière création ?
Un tee-shirt pour homme et un déguisement de la Reine des neiges (qui n’est pas fini… #projetboulet).

22. Mon défi pour l’année ?
Mieux m’organiser pour éviter de me disperser dans mes différents projets… Mais mon objectif « zéro encours » est loin d’être atteint ! J’essaie également de limiter mes achats de tissus.

IMG_54151

Mélodie en Brune (Delphine et Morissette)

SOLÈNE

1. La personne qui m’a donné envie de tout commencer ?
J’ai appris à coudre au lycée mais lorsque Mélodie m’a fait découvrir les blogs de L’Annexe Dilettante et de Jolies Bobines, j’ai eu envie de me remettre sérieusement à la couture, et de passer directement des cabas aux vêtements !

2. L’endroit où j’aime pratiquer mon activité créative ?
Dans mon pseudo atelier de couture où les machines à coudre et les patrons ont appris à cohabiter avec les microscopes et les livres de SVT de ma mère. Mais malheureusement, pour patronner, décalquer un patron ou découper mes pièces, c’est par terre que cela se joue …

3. Les personnes avec qui j’aime parler création ?
J’ai la chance de partager ma passion avec Mélodie mais aussi avec sa belle-sœur Delphine (by_bearberry) et la pétillante Sylvie (@sis_in_paris dont j’ai fait la connaissance il y a quelques mois) lors d’apéros couture. Et bien sûr, avec toute la communauté Instragram. D’ailleurs, le plus chouette c’est de pouvoir rencontrer les instagrameuses en vrai !

4. Ma devise créative ?
« Faites-une toile ! »  La toile, c’est chiant mais c’est super important !

5. Ma principale qualité « créative » ?
Perspicace : je ne lâche rien tant que je ne suis pas arrivée au résultat que j’avais en tête !

Burda Mix - Solene

Solène en combishort (Burda « mix and match »)

6. Mon principal défaut « créatif » ?
Et bien ma qualité principale est également mon principal défaut puisque je peux perdre un temps fou à ne rien vouloir lâcher, à ne pas vouloir changer d’idées (têtue, bornée), à vouloir obtenir le raccord parfait.

7. Le moment (la période) où je suis le plus inspiré ?
L’arrivée des beaux jours ! Quand je prends les transports en commun ou … lorsque je prends ma douche ! Mais c’est beaucoup plus simple de griffonner mes idées dans le train que sous la douche hihi.

8. Les inspirations : Un lieu ? Un créateur (trice) ? Une œuvre ?
Laure de Sagazan ! Je suis une grande fan de ses robes de mariée ! Tout est beau et raffiné. Il ne me manque plus que le Jules ahah

9. L’outil dont je ne peux pas me passer ?
La règle japonaise et les stylos frixion

10. La finition que je préfère faire ?
Je ne peux pas me passer de ma surjeteuse, mon alliée pour de jolies finitions. A côté de ça, j’ai tendance à tout doubler. Je préfère perdre 2h à coudre et à sous-piquer une doublure plutôt que de poser un biais ou de fixer une parementure à la main.

IMG_7171H

Solène en gilet Monceau adapté (Cozy Little World)

11. L’étape par laquelle je déteste passer ?
C’est mal, mais la couture à la main ce n’est vraiment une partie de plaisir. Je prends sur moi car c’est ce que je trouve le plus joli.

12. Ce qui m’inspire de l’indulgence ?
Dans la vie comme en couture, je suis indulgente avec les personnes qui ont l’honnêteté de reconnaître leurs erreurs. On a tous le droit à l’erreur, le tout est d’avoir le courage de les reconnaître. L’humilité est une vertu qui m’est chère !

13. Ce qui me rend intransigeant-e ?
J’ai vraiment du mal avec les vêtements dont on devine que les coutures n’ont pas été aplaties au fer au fur et à mesure de l’ouvrage … La couture, c’est presque 50% de repassage !

14. Un art que j’aurais bien voulu maîtriser ?
Hum le tennis c’est hors sujet ? Je n’ai jamais été fortiche au plus grand désespoir de mon dadou pourtant j’aime aller jouer l’été avec les copains. C’est pareil avec la natation : je suis une mauvaise nageuse pourtant j’adore passer des heures dans l’eau.

15. Mon plus grand regret (échec) ?
Un nœud papillon pour homme thermocollé avec un thermocollant inadapté et impossible à retourner !

Barboteuse maison - Solene

Barboteuse maison

16. Une matière que j’aime travailler ?
Le molleton n’est jamais traite ! Pas de faux plis, pas d’effilochage, pas trop de poussière à la découpe, que demander de plus ?

17. Une grosse erreur ?
Lors des finitions de ma robe La Parisienne, j’ai malencontreusement donné un coup de ciseaux dans la doublure du top en voulant couper un fil qui dépassait …

18. Une grande réussite ?
Les raccords de ma robe en wax découpe princesse ! Des heures de boulot mais je suis satisfaite du résultat !

19. Ce que je ne sais pas encore faire et que je rêve d’apprendre ?
La technique du moulage ! Je suis déjà des cours de coupe à plat mais je croise les doigts dans l’espoir de pouvoir me former dès la rentrée prochaine au moulage.

20. Dernier achat créatif ?
Il y a quinze jours, je suis allée faire une razzia de torchons aux couleurs de Pâques chez Monoprix : petits lapins et petites oies, je ne pouvais pas résister !

21. Dernière création ?
Un trousseau de naissance pour un petit marin d’eau douce avec une barboteuse marinière ! J’adore coudre pour les tous petits et Mélo aussi !

22. Mon défi pour l’année ?
Consommer la couture de façon responsable, acheter moins de tissus, faire mes propres patrons ou hacker les patrons plutôt que d’en acheter de nouveaux.

Robe maison - Solene

Solène en robe maison

À très vite sur le journal d’Artesane, pour des nouvelles rencontres !

You may like