Mini-classe calligraphie à la plume : comment s’équiper ?

Le matériel

Se lancer en calligraphie ne nécessite pas beaucoup de matériel, et il est possible de trouver du matériel de qualité qui reste peu onéreux. Pour constituer votre équipement de base, vous aurez besoin :

D’un porte plume : pour vous initier à l’art de la calligraphie, un porte-plume, droit, en bois ou en plastique vous suffira.

De plumes : il existe toutes sortes de plumes, des pointues, des biseautées, des rigides, des souples. Pour trouver LA plume, il n’y a pas de secrets, il faut les tester ! Néanmoins, pour débuter, il est préférable d’utiliser une plume pointue, assez rigide qui permet de bien appuyer sur sa plume.

D’encre :

  • L’encre de Chine : c’est l’encre de base ; une encre noire, pas trop liquide et qui adhère bien à la plume.
  • Les encres colorées : si vous voulez varier les couleurs, vous pouvez choisir des encres colorées. Attention, elles peuvent toutefois s’avérer difficiles à utiliser car elles sont souvent assez liquides.
  • L’aquarelle : eh oui, il est possible d’utiliser de l’aquarelle afin d’obtenir une large palette de couleurs. Il suffit de bien la diluer et de l’appliquer sur votre plume à l’aide d’un pinceau !
  • La gouache extra-fine : en calligraphie, il est bien souvent difficile d’obtenir du blanc. Grâce à la gouache, vous avez la possibilité de travailler un blanc intense. De la même manière que l’aquarelle, il suffit de l’appliquer sur votre plume avec un pinceau. Le blanc peut être très intéressant, en particulier si vous voulez travailler sur du papier coloré.

De papier : il est préférable de commencer avec du papier à grain fin. Ce type de papier permet à la plume de bien glisser sur le papier sans accrocs. Pour s’entraîner, surtout au début, il peut être utile d’acheter un bloc de papier à lignes ou à carreaux pour vous aider à écrire droit.

Calligraphie à la plume
Les traits de base

La calligraphie moderne, et plus particulièrement la calligraphie anglaise ou « cooperplate » est guidée par un grand principe de base.

  • Les pleins : ce sont des traits épais que l’on obtient en exerçant une certaine pression sur la plume. Ce sont des traits descendants.
  • Les déliés : les traits ascendants sont quant à eux appelés « les déliés ». Ce sont des traits fins qui nécessitent une faible pression.

Ce principe de « pleins » et de « déliés » va vous guider dans le travail des formes de base. Et c’est à partir de ces formes de base que vous allez pouvoir créer votre alphabet.

Calligraphie à la plumeIl ne vous reste plus qu’à vous lancer ! Retrouvez Noëlie qui vous expliquera les principes de la calligraphie lettre après lettre, chiffre après chiffre afin de maîtriser l’art de la calligraphie anglaise moderne.

You may like