LE CRAYON A PAPIER

single-image

Le crayon à papier ou crayon graphite est souvent le premier outil vers lequel on se tourne lorsqu’on débute le dessin ; son prix est abordable, son format facile à transporter et il permet surtout de corriger facilement ses erreurs. Mais on s’aperçoit assez vite que le crayon HB de notre trousse d’écolier n’est pas adapté pour tous les projets artistiques que l’on veut mener. Vous voulez savoir de quel crayon vous armer pour votre nouveau dessin ? Nous allons éclaircir ensemble les mystères du crayon à papier.

PETITE HISTOIRE DU CRAYON A PAPIER

La fabrication de crayons à papier trouve ses origines au XVIème siècle. Ils étaient alors fabriqué manuellement à partir de bois de cèdre et de graphite pur extrait directement des mines et façonné en forme de bâtonnets.
Suite au succès de cet outil qui remplace les pointes en métal, plus onéreuses et moins pratiques, la production de crayons à papier se mécanise et les fabricants cherchent des substituts au graphite pur pour rendre la fabrication moins coûteuse. Ces recherches ont permis d’avoir aujourd’hui une grande variété de crayons à papier à la fois pour les usages quotidiens, mais aussi pour une utilisation artistique. En effet, le crayon graphite permet de faire des esquisses sans se salir les mains contrairement au fusain, et surtout, il peut s’effacer complètement de la feuille. En se démocratisant, le crayon à papier a également changé de forme. Au départ complètement rond, il est devenu hexagonal pour une prise en main plus agréable, mais aussi pour éviter qu’il ne tombe de la table sur laquelle il est posé !


6H, 8B, HB, KEZAKO ?

On classe les crayons à papier en fonction de la dureté de leur mine. Cette dernière est aujourd’hui composée d’un mélange de graphite et d’argile qui, en variant les quantités, permet d’obtenir une mine plus dure ou plus tendre. Afin de classer les différentes sortes de crayon à papier, on utilise une échelle de dureté, qui va du 9H (le crayon le plus dur), au 9B (le crayon le plus tendre). Le crayon HB traditionnellement utilisé pour la prise de notes est le juste milieu entre dur et tendre, car sa mine contient autant d’argile que de graphite.

QUEL CRAYON A PAPIER POUR QUELLE PRATIQUE ?

Beaucoup de sortes de crayons graphite existent et il peut donc parfois être difficile de savoir vers quoi se tourner quand on débute le dessin.
Il est tout d’abord important de savoir que le crayon à papier n’est pas un médium très capricieux, il peut être utilisé sur beaucoup de sortes de papier différents. Dans l’idéal, préférez une papier avec un grammage compris entre 100g/m² et 150g/m² si vous l’utilisez seul, sans le coupler à une autre technique (consultez notre article pour trouver des astuces afin bien choisir votre papier en fonction de votre pratique artistique).
En ce qui concerne la dureté du crayon à papier à choisir, tout va dépendre de la raison pour laquelle vous allez vous servir de votre crayon :

× Pour un dessin uniquement au crayon à papier : Si vous souhaitez n’utiliser que le crayon à papier pour votre projet, il est plus intéressant d’acheter plusieurs crayons qui vont chacun donner des effets différents. Par exemple, prenez un 2H/HB pour faire une esquisse légère et des hachures fines, un 2B/4B pour poser les valeurs principales et un 6B/8B pour les ombres les plus fortes. En variant les crayons et la pression que vous exercez, vous allez pouvoir donner des rendu vraiment divers et intéressants à votre dessin. Pensez bien à fixer votre projet avec du fixatif (ou de la laque à cheveux) lorsque vous l’aurez terminé afin que les pigments restent et ne créent pas des traces hasardeuses qui pourraient venir ruiner votre travail.

× Pour un croquis préparatoire : Pour le croquis préparatoire avant de peindre, le plus important est de marquer le moins possible le papier afin que cela ne transparaisse pas après application du médium que vous aurez choisi. Pour avoir un trait moins prononcé, vous pouvez utiliser des crayons de type H, en revanche, veillez à ne pas trop appuyer avec pour ne pas laisser de sillon dans votre feuille. Un crayon HB ou 2B peut aussi très bien faire l’affaire si vous l’utilisez de façon très légère.

× Pour le coupler à un autre médium : Pour cette catégorie, pas de règle ! Votre choix dépendra de l’effet que vous voulez donner. Il peut être intéressant de tester plusieurs sortes de crayons différents pour voir ce qui conviendra le mieux à votre pratique. Pensez tout de même à bien fixer votre travail lorsque vous l’aurez terminé.

NOTRE SELECTION

× Un kit de crayons graphite Faber-Castell pour parfait débuter le dessin
× Les crayons Jumbo Faber-Castell (HB à 8B) très adaptés au travail des ombres
× Le crayon à papier 2H Staedler pour de légers croquis préparatoires

You may like