Aquarelle : Comment choisir son papier ?

single-image

Tailles, grammages, marques… il y a de quoi se perdre parmi toutes les sortes de papier d’aquarelle ! Alors comment choisir son papier ? On vous aide à y voir plus clair !

Cellulose ou textile : quel papier choisir ?

Il existe deux types de papier :

  • Le papier cellulose (fabriqué à partir de bois) : l’eau est absorbée par le papier mais les pigments sèchent en surface.
  • Le papier à base textile (fabriqué à partir de coton ou de lin) : ce type de papier est très absorbant. Les pigments sont directement fixés dans la trame du papier.

papier aquarelleLe grammage

Plus un papier sera fin, plus il risque de gondoler. Pour l’aquarelle, qui par définition, se travaille avec de l’eau, le plus souvent on utilise un papier d’au moins 300 gr/m²

Pour éviter que votre papier ne gondole, il existe des blocs de papiers qui sont encollés sur les côtés. Vous pouvez travailler directement sur le bloc de papier, une fois votre composition aura séchée, il vous suffit de la détacher à l’aide d’un cutter. Cela permet de garder le papier tendu lorsqu’on travaille avec l’aquarelle.

Le grain du papier

Le papier grain satiné (ou pressé à chaud) : ce type de papier est très lisse, ce qui permet au pinceau de bien glisser sur la surface. Il est aussi idéal pour les traits fins et le travail des détails. Ce pendant, il est difficile à appréhender pour les débutants car il ne tolère aucun défauts !

Le papier torchon : à l’inverse du papier satiné, le papier torchon a une texture très rugueuse, avec beaucoup aspérités. Il permet de donner du relief à vos compositions comme la mer, la terre, la roche… Ce type de papier absorbe l’eau assez lentement ce qui vous permettra de travailler en humide sur humide assez facilement.

Le papier grain fin (ou pressé à froid) : c’est le grain le plus utilisé et conseillé pour les débutants. Sa texture est finement granuleuse : entre le grain satiné et le papier torchon. Le papier absorbe l’eau assez rapidement, qui est l’idéal pour travailler la technique humide sur sec.

Souvent, les magasins spécialisés proposent d’acheter des feuilles de papier à l’unité. Au lieu d’investir directement dans des blocs ou des carnets, l’idéal c’est d’acheter plusieurs feuilles de différentes sortes et de tester !

Pour appréhender les bases de l’aquarelle, retrouvez Evelyne Leroy qui vous guidera dans l’apprentissage de différentes techniques d’aquarelle !

You may like