Défi paillettes : PFAFF vous offre la magnifique machine à coudre Passport 3.0 !

Nous n’allons pas vous le cacher, c’est avec un très très grand plaisir que nous vous annonçons l’un des plus beaux lots du défi Paillettes : la machine à coudre Passport 3.0 de PFAFF d’une valeur de près de 700€.

PFAFF, DES MACHINES À COUDRE DE HAUTE QUALITÉ…

Est-ce que nous avons vraiment besoin de présenter la marque PFAFF ?

Depuis plus de 150 ans, PFAFF développe des machines à coudre de haute qualité qui se distinguent
par leur apparence sophistiquée et leur performance. Une surveillance étroite sur les besoins et les tendances du secteur est devenue importante car la couture a évolué, partant d’une nécessité et devenant une forme d’expression créative. Par conséquent, les produits PFAFF incarnent la technologie innovante attendue par les couturières et couturiers qui veulent se démarquer.

votre lot à gagner : la machine à coudre PASSPORT 3.0

Notre partenaire depuis le début de l’aventure Artesane n’a pas hésité à vous offrir une Passport 3.0, « la  machine à coudre d’Artesane ».

Si nous l’appelons « machine d’Artesane », c’est parce qu’il s’agit notamment d’un des modèles que nous utilisons le plus fréquemment en tournage. Nous pouvons vous en parler en toute objectivité puisqu’il s’agit d’un choix de notre part. Nous avons par ailleurs décidé de faire l’acquisition de trois machines Passport 2.5 et trois Passport 3.0 pour équiper notre studio parisien et vous recevoir en atelier.

Nous tenions donc à vous présenter cette machine en détails et vous expliquer pourquoi nous l’apprécions.

ASPECT GÉNÉRAL ET ACCESSOIRES 

La Passport 3.0 est une machine à coudre électronique, compacte, aisément transportable. Elle pèse un peu plus de 6 kilos.  Elle constitue la machine la plus évoluée dans la série des Passport.

Ce qui frappe de prime abord, c’est évidemment son allure épurée et contemporaine. (Nous en plaisantons souvent en disant que la Passport 3.0 ressemble à un bel ordinateur Apple).

Elle est livrée avec un capot rigide qui prévoit un espace pour ranger la pédale et les fils électrique.

Cette machine à coudre est donc compacte mais paraît robuste. Elle ne vibre pas et ne bouge pas sur la table quand nous la lançons à plein régime.

La zone de couture est parfaitement éclairée grâce aux led effet lumière du jour.

Elle comporte par ailleurs des espaces de rangements  de part et d’autre du bras libre pour y stocker vos pieds presseurs, vos aiguilles machines, vos cannettes et autres menus accessoires.

Puisque nous en venons aux accessoires, voici la liste des accessoires fournis avec la Passport 3.0.

LES PIEDS PRESSEURS (OU PIEDS DE BICHE)

  • Pied-de-biche standard 0A avec système IDT™
  • Pied pour point fantaisie 1A avec système IDT™
  • Un pied point fantaisie 2A
  • Le pied pour ourlet invisible 3 avec système IDT™
  • Pied pour fermeture à glissière 4 avec système IDT™
  • Pied pour boutonnière une étape 5B

LES AUTRES ACCESSOIRES

  • Une pédale et un cordon d’alimentation
  • Un outil multi-usages (vous savez, pour tenir l’aiguille quand vous la changez ou pour passer les épaisseurs…)
  • Une broche porte-bobine repliable
  • Un petit porte bobine
  • Deux grands porte-bobine
  • Un découd-vite et brosse
  • Un guide bord
  • Des ronds de feutrines
  • Cinq canettes
  • Un tournevis pour plaque d’aiguille
  • Des aguilles inspira
  • Un capot rigide avec rangement

FONCTIONNALITÉS

Commençons par l’essentiel : La Passport 3.0 est une machine électronique avec un écran d’affichage simple, qui vous affiche le numéro du point en cours d’utilisation.

En tirant la petite languette du logo Pfaff, vous découvrez la centaine de points de couture proposés :

  • une trentaine de points de couture (quatre boutonnières automatiques, point droit, point triple, point zig-zag, plusieurs points overlock, point d’ourlet invisible, point de bâti pose de bouton, point de reprise, etc.)
  • une quarantaine de points de quilt ou fantaisie
  • une trentaine de point décoratifs

Outre le pavé numérique, vous disposez d’un accès rapide aux boutons de réglages de la longueur et de la largeur de point, d’un bouton vous permettant d’abaisser ou de relever votre aiguille, d’un point d’arrêt automatique et…luxe ultime….d’un coupe-fil automatiques (qui coupe le fil de canette et le fil de l’aiguille).

Sur le capot vous avez aussi accès directement à une languette grise qui vous permet de régler la vitesse de couture.

Vous avez le choix de coudre avec ou sans pédale, grâce au mode automatique.

Explorons la zone de couture : la Passport 3.0 dispose évidemment d’un enfile-aiguille. Vous avez le choix d’abaisser les griffes d’entraînement, notamment si vous souhaitez faire du piqué libre.

Et évidemment….évidemment….la Passport 3.0 est équipé du système IDT. Le système IDT est l’une des raisons pour lesquelles Artesane a choisi Pfaff comme partenaire dès le départ. Nous sommes des fans absolues de ce système de double-entraînement intégré. (Nous avons même converti certains de nos professeurs…Charlotte Jaubert est passée sur Pfaff après avoir testé le système IDT sur des textiles délicats à manier comme la dentelle et les élastiques en lingerie…et Guenaël Luong a adoré pourvoir facilement gérer les épaisseurs de denim lors du cours sur le jean).

En pratique, l’IDT se matérialise par une languette noire que vous pouvez abaisser et enclencher derrière la plupart des pieds presseurs fournis avec la machine. Cette langue comporte des petites griffes qui permettent d’entraîner le tissu par le dessus au même rythme que les griffes d’entraînement situés en dessous de la couture. Vos épaisseurs textiles sont donc prises en sandwich et double entraînées.

C’est idéal pour vaincre aisément les surépaisseurs ou au contraire gérer les tissus fins, fluides, ayant tendance à glisser ou à être entraînés sous la plaque d’aiguille : ourlets de jeans, cols de manteau, blouse en mousseline ou maillot de bain en lycra, tout glisse comme sur des roulettes grâce à l’IDT.

Pour voir ce système à l’œuvre dans le détail, n’hésitez pas à regarder les deux cours gratuits offerts par Pfaff et animés par Christelle Beneytout, véritable experte des machines à coudre :

Le cours « Prendre en main votre machine à coudre a justement été tourné sur une Passport, la Passport 2.0. Son fonctionnement est sensiblement comparable à la Passport 3.0. N’hésitez pas à le regarder pour vous faire une idée !

Quelles différences ?

Outre un look légèrement différent, puisqu’elle est entièrement blanche, la Passport 3.0 (celle que Pfaff et Artesane offriront à la gagnante du défi Paillettes en catégorie couture donc…) propose une trentaine de points supplémentaires, un coupe-fil automatique, et une fonction couture sans pédale.

AVIS MACHINE À COUDRE PFAFF

Qu’il s’agisse de la Passport 3.0 ou de la 2.0, ce sont deux machines que nous connaissons très bien puisque nous les utilisons régulièrement en tournage sur des thématiques très différentes. Elles se sont toujours très bien comportées et ne nous n’avons à ce jour jamais eu de mauvaises surprises. Vous imaginez sans doute combien les modèles de machine à coudre sont importants dans notre métier car nous ne pouvons pas nous permettre de prendre de risque et de perdre une journée de tournage à cause d’une machine qui dysfonctionne.

C’est donc pour cela que nous avons aussi choisi d’équiper notre atelier avec ces machines. Nous avons certes bénéficié d’un prix professionnel légèrement inférieur au prix public (dont nous aurions sans doute pu bénéficier chez une autre marque, donc ce n’est pas ce qui a motivé notre achat) mais nous faisions suffisamment confiance à ces machines pour les proposer à nos élèves en atelier.

Leur utilisation

Elles sont simples d’utilisation, plutôt intuitives et peuvent contenter des couturières expérimentées et se rendre accessibles à des débutantes. C’est du reste pour cela que lorsque vous nous demandez quelle machine choisir (sur les salons par exemple) pour un.e débutant.e  ou pour un changement de machine, c’est systématiquement vers celle-là que nous vous orientons. En effet, c’est une machine milieu de gamme, électronique, suffisamment robuste pour tenir la distance : nous préférons toujours vous dire d’augmenter un peu votre budget (c’est vrai que c’est une machine qui avoisine les 700 euros, c’est un très beau cadeau) plutôt que d’aller vers des machines d’entrée de gamme qui seront moins robustes ou plus limitées.

Nos remerciements à PFAFF

Nous tenons donc à remercier Pfaff  : offrir la « machine à coudre Artesane » par excellence au/à le/la gagnant.e couture du Défi Paillettes 2018, c’est vraiment la concrétisation d’un partenariat durable avec une marque à laquelle nous faisons confiance et qui nous a rendu la pareille dès l’enregistrement de nos toutes premières vidéo.

Respond to Défi paillettes : PFAFF vous offre la magnifique machine à coudre Passport 3.0 !

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.