Défi paillettes : Husqvarna Viking

single-image

À l’occasion du défi Paillettes, l’un de nos très gros lots, c’est cette merveilleuse machine à coudre offerte par Husqvarna Viking : le modèle Emerald 118. 

Quand nous avons réfléchi avec nos partenaires à la machine à faire gagner dans le cadre de ce concours, nous étions d’accord sur toute la ligne : cette machine à coudre devait être simple et robuste. Nous rêvions d’une machine dont nous savions qu’en l’entretenant correctement, vous pouviez la garder plusieurs décennies. Pour autant, nous ne voulions que vous puissiez lui faire confiance, que vous ne vous sentiez pas limité-e techniquement et que vous puissiez TOUT coudre avec.

Ce sont ces réflexions qui ont amené Husqvarna Viking à vous proposer l’Emerald 118 et nous sommes vraiment très heureux de pouvoir vous l’offrir à l’occasion du défi Paillettes. Nous avions donc envie de vous la présenter en détails  et nous vous avons donc concocté une petite « fiche » techniques et un avis sur l’Emerald 118 :
Défi paillettes : Husqvarna Viking

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

L’Emerald 118 est une machine simple d’accès. Vous  comprendrez rapidement son fonctionnement puisque les boutons de réglage ne sont pas nombreux et sont très lisibles. Ces boutons vont vous permettre d’ajuster la longueur et la largeur de point et de sélectionner facilement  les différents types de points qui vous sont proposés.
À ce propos, sachez que vous retrouverez au bas de la machine une petite tirette « mémo » qui vous rappellera toutes les combinaisons et réglages nécessaires pour utiliser les 18 points proposés par cette machine.
Deux vitesses de coutures vous sont proposées, vous pouvez opter pour l’une ou l’autre facilement : le réglage se trouvent à droite de l’espace de couture.
L’emerald 118 est une machine avec bras libre (de manière assez classique tous les accessoires se trouvent à l’intérieur du capot), chargement par le haut de la canette et enfile aiguille automatique.
Au titre des petits bonus : la petite réglette qui se situe sur le bas de la machine nous a paru aussi très pratique. Elle permet de vérifier rapidement les mesures de son ouvrage et s’avère très pratique pour convertir rapidement les cm en pouces et réciproquement, ce qui arrive souvent quand on travaille sur un patron de couture américain.

LISTE DES FONCTIONNALITÉS

Nous avons insisté sur ce point en début d’article mais nous tenions à revenir dessus à cette occasion : l’Emerald 118 est une machine électromécanique simple d’accès. Elle peut convenir aussi bien à des débutant-e-s qu’à des confirmé-e-s car elle a tous les points nécessaires pour réaliser n’importe quel ouvrage de couture et qu’elle est extrêmement robuste. Vous nous demandez souvent quelle machine acheter lorsque l’on commence la couture et que l’on veut acheter une bonne machine sans pour autant se ruiner. L’Emerald 118 est sans conteste l’une des machines qui répond parfaitement à ce cahier des charges.
Revenons sur les fonctionnalités  et accessoires de cette machine :
  • 18 points…et 70 combinaisons possible
  • Boutonnière une étape
  • Guide de couture rétractable
  • Coupe-fil
  • Réglage de la position de l’aiguille (haute et basse)
  • Réglage de deux vitesse de couture
  • Réglage de la longueur et de la largeur du point
  • Bras libre
  • Molette de variation de la pression du pied presseur (réglage trop souvent sous-estimé!)
  • Enfile-aiguille automatique
  • 8 pieds presseurs (Pied utilitaire A, Pied utilitaire B,  Pied pour boutonnières C, Pied pour ourlet invisible D, Pied pour fermeture à glissière E, Pied anti-adhésif H, Pied bordeur J, Pied pour boutonnières automatique R, Pied-de-biche)
  • Découseur
  • Set d’aiguilles
  • Mode d’emploi
  • Brossette d’entretien
  • une mallette rigide
En terme d’entretien, exceptée une révision régulière (comme nécessaire sur toutes les machines), vous n’aurez pas grand chose à faire. La machine s’auto-huile et vous n’avez pas à ajouter d’huile à ce système.
Pensez néanmoins à passer un coup de coton tige régulièrement à l’emplacement réservé à la canette, certains tissus salissent très vite les machines et cela peut endommager n’importe quelle machine même la plus robuste.
Défi Paillettes

À L’ESSAYAGE

Notre impression se confirme. L’emerald 118 est une machine à coudre très facile à prendre en main. L’enfilage de la canette et de la machine sont simples et rapides. La sélection des points est intuitive.
L’impression de solidité se vérifie aussi : à vitesse maximale, l’Emerald ne vibre pas. Un excellent indice sur la durabilité de cette machine et sur la qualité des composants….pour autant, elle n’est pas très encombrante et  ne pèse pas trop lourd. C’est une machine que vous pouvez emmener en vacances dans sa mallette rigide sans aucun problème.
Vous pouvez coudre sans crainte tout type de textile : du voile de coton au denim replié huit fois sur lui même. Pensez simplement à régler correctement la pression de votre pied presseur, à changer d’aiguille selon le textile en place et à utiliser du fil de qualité. L’Emerald n’est pas limitée et avale les épaisseurs et les matières sans aucun souci. Vous pouvez même vous lancer dans la couture du simili ou du cuir grâce au pied anti-adhésif fourni avec la machine.
Petit conseil, n’hésitez pas à vous référer au tableau de référence proposé par le mémo couture glissé sous votre machine, vous y trouverez  les réglages optimum correspondant à votre tissu et votre technique de couture (longueur et largeur de point, tension du fil, pression du pied de biche etc.)
Nous espérons que cette première revue de machine vous a plu. L’Husvarna Viking Emerald 118 est une machine que nous sommes particulièrement fiers de pouvoir faire gagner à l’occasion du défi Paillettes et nous remercions très sincèrement et chaleureusement Husqvarna pour ce magnifique lot!
Défi paillettes : Husqvarna Viking

You may like