Comment coudre votre propre robe de mariée ?

single-image

Vous vous apprêtez à passer le plus beau jour de votre vie ? Alors, s’il y a bien quelque chose qui doit vous trotter dans la tête pour l’organisation de votre mariage, c’est le choix de votre robe de mariée. On se trompe ? (on espère en tout cas que ce soit pas le choix de votre conjoint.e hihi)

Vous cousez la plupart des pièces de votre garde-robe ? La robe de mariée ne devrait pas y échapper ! Certes, il s’agit d’un défi colossal mais rien n’est impossible pour vous, jeune couturière effrontée ! Coudre sa propre robe de mariée serait l’étape ultime de votre accomplissement en couture. Pensez au plaisir et à la fierté de porter votre propre robe de mariée cousue de vos dix doigts le jour J…

Bien sûr, il ne faut pas foncer la tête baissée et louper des étapes cruciales… Justement ! Dans cet article, nous vous filons un coup de main pour vous organiser à coudre la robe idéale pour le jour le plus important de votre vie… À suivre…

Essayez des robes de mariée !

Vous avez peut-être une idée votre robe de mariée idéale en tête : longue, courte, avec de la dentelle, sans dentelle, évasée, droite… Mais notre premier conseil et il est très important : essayez des robes de mariée avant toute chose ! Ce serait trop bête de vous lancer dans votre projet couture avec la conviction que vous avez trouvé la robe de vos rêves et de vous rendre compte que ce n’est pas du tout la coupe adaptée, les matières adéquates….

Si jamais vous avez quelque chose en tête, au moins cela confirmera votre idée. Et, si ce n’est pas le cas, vous pourrez ainsi vous rendre compte des matières (dentelle, galons, soie…etc), de la coupe de la robe, des découpes qui vous font envie !

Où essayer ?

Vous ne savez pas où essayer votre robe de mariée ? Nous vous donnons un coup de main avec une liste de créateurs qui font des magnifiques robes de mariée dans lesquelles vous pourrez tout de suite vous projeter. Il y en a pour tous les goûts !

Comment choisir vos matières pour réaliser votre robe ?

Les tissus

Stragier, la boutique idéale pour choisir les plus belles matières pour votre robe de mariée

De la mousseline légère au gazar plus lourd en passant par tous les types de dentelle et voilage, Stragier propose une très belle sélection de tissus pour votre robe de mariée. Si vous souhaitez voir et toucher les matières, vous pouvez commander sur leur site des échantillons dans plusieurs tailles. Mais il est aussi complètement possible de commander des tout petits métrages pour juger du tombant du tissu.

Autre point positif, Stragier développe ses propres teintes, et chacune de celles-ci porte un nom, et correspond à une nuance. En effet, le calibrage des couleurs mariées, a été à l’origine développé et breveté par Stragier pour obtenir un assortiment cohérent entre les différentes matières qui composent une robe de mariée. Du blanc optique le plus frais, jusqu’au vanille le plus chaud, le dégradé de blancs et ivoires est décliné sur un nuancier que vous pouvez commander. Donc, vous pouvez vraiment coordonner parfaitement les différents tissus de votre robe (par exemple un uni à assortir à une dentelle).

Nous allons passer en revue quelques matières idéales pour votre robe de mariée. Le mieux reste tout de même de vous faire conseiller par un professionnel. Il y a notamment un questionnaire sur le site Stragier pour vous aider et vous conseiller sur les tissus qui composeront votre robe de mariée !

Les matières ajourées

coudre se robe de mariée
  • Les dentelles : Large, fine, ajourée ou non, il existe une large gamme de dentelles notamment chez Stragier. Si vous cherchez une dentelle très fine et aérienne, la dentelle Chantilly sera parfaite. Très transparente, elle sera très délicate à coudre et à manipuler. Si vous rêvez d’une robe traditionnelle, la dentelle de Calais sera un peu moins ajourée que la dentelle Chantilly mais toujours assez fine avec de sublimes motifs. Il existe également de la dentelle de coton qui donnera peut-être un aspect un peu plus bohème à votre robe et qui sera parfait si vous avez un petit budget tissus.
  • La guipure : Il s’agit d’une multitude de point brodés de façon assez dense pour une matière très ajourée. Les nombreux motifs qui s’offrent à vous donneront une personnalité unique à votre robe mariée !
  • La voilette : D’une finesse sans nom, cette matière est parfaite pour un effet dos-nu par exemple sans trop en dévoiler. Elle est ultra légère et c’est donc un défi technique pour une couturier.ère.
  • Les broderies : Vous avez plusieurs possibilités : les dessins de broderie peuvent apposés sur un tulle très fin pour un effet presque transparent ou bien sur un voilage (mousseline ou organza).
  • La broderie anglaise : Vous pouvez également opter pour de la broderie traditionnelle anglaise. C’est parfait si vous souhaitez un tissu naturel moins ajouré pour un mariage plus champêtre et bohème. Vous pouvez en trouver de superbe qualité dès 15€ le mètre.

Les soies légères

coudre se robe de mariée

Si vous souhaitez une soie très légère, douce et vaporeuse pour votre robe, le crêpe georgette, crêpe de chine, crêpe suprême seront parfaits. Ces soies donneront un sublime tombant sur un bas de robe légèrement évasé…

Les soies avec plus de tenue

Certains détails de robe de mariées demandent un tissu avec un peu plus de tenue, moins souple. Par exemple, nous pensons aux festons et aux drapés. Vous aurez donc peut-être besoin pour la robe de vos rêves d’un tissu léger mais plus rigide que du crêpe. Vous pouvez alors utiliser du Radzmir, de la soie Soupion, du taffetas, du satin duchesse, de la faille de soie, de la soie Mikado…etc. Bref, les possibilités sont multiples !

Si vous recherchez des tissus qui sont à la fois consistants mais transparents, l’organza, le tulle de soie, le gazar seront parfaits.

Choisissez les finitions de votre robe de mariée

Les galons

coudre se robe de mariée

Qui dit robe de mariée, dit galons en tout genre : en dentelle, en guipure ou en broderie… ce n’est pas le choix qui manque ! Si vous aimez les galons, c’est le genre de détails qui fait la différence qui rendra votre robe unique. N’hésitez pas à consulter notre cours vidéo « Je couds ma robe de mariée » pour découvrir les techniques de couture adaptés à ce type de finitions.

La bande de crin

En vous lançant dans la confection de votre robe de mariée vous allez sans doute découvrir de nouvelles matières comme par exemple la bande de crin. Mais à quoi sert cette fameuse bande de crin ? La bande de crin donnera un joli aspect au bas de votre robe. Le bas de votre robe sera ainsi légèrement maintenu tout en gardant en fluidité.

La lichette

Vous pouvez tout à fait utiliser une fermeture à glissière invisible pour fermer votre robe de mariée. Mais si vous souhaitez une finition de fermeture plus travaillée avec de jolis boutons, alors vous aurez besoin de lichette. La lichette c’est une sorte de galon sur lequel est placé une succession de brides. A vous les jolis dos boutonnés !

L’entoilage

Si vous souhaitez, par exemple, travailler un dos ou une encolure festonnée, vous aurez besoin d’entoilage. Il s’agit de la robe dans laquelle vous allez dire OUI, alors ne négligez pas la qualité de ce dernier ! Stragier propose plusieurs sortes d’entoilages qui sont parfaitement adaptés à ce type de détail : résultat tout en souplesse garanti, sans effet carton pâte !

Organisez-vous pour coudre votre propre robe de mariée

Essai de robe de mariée

Nous en avons déjà parlé un peu plus tôt mais la première étape consiste à essayer des robes de mariée pour vous faire une idée du modèle de vos rêves. Vous aurez une meilleure idée des matières que vous souhaitez utiliser, les finitions, du tombant, des découpes de votre robe de mariée.

Croquis du modèle de vos rêves

Après avoir passé du temps dans les cabines d’essayage, vous devriez y voir plus clair sur le modèle que vous désirez coudre. Si ce n’est pas le cas, continuez à essayer, testez différents créateurs, vous trouverez bien chaussure à votre pied. Vous pourrez ainsi dessiner le croquis de votre robe de mariée de devant et de dos. N’hésitez pas y inclure des échantillons de matières ! Vous n’avez pas besoin d’être Yves-Saint Laurent pour dessiner votre robe, il faut juste que vous soyez précise, notamment sur les découpes et les finitions.

Choix des matières

coudre se robe de mariée

Maintenant que vous avez votre croquis de robe dé mariée, il est temps de choisir vos matières. Voilà un choix à ne pas prendre à la légère ! Nous en avons déjà parlé donc nous n’allons pas revenir dessus mais le mieux est de vous faire conseiller par des professionnels en leur expliquant précisément votre projet.

Choix et modification du patron

Le second choix est de choisir votre patron et de le modifier si besoin pour qu’il colle à la robe de votre croquis. Dans notre cours vidéo sur la robe de mariée, un patron est inclus permettant de multiples possibilités : dentelle, détails de dentelle, festons, jupe longue et fluide…etc. Mais vous pourrez certainement aussi en trouver dans des merceries en ligne ou en physique.

Les patrons inclus dans notre cours vidéo de couture mariage

Réalisation d’un première toile

Une fois que vous aurez votre patron, vous pourrez coudre votre première toile. Choisissez la taille adéquate en prenant vos mesures et celles du patron (directement sur le patron en enlevant la valeur de couture). Voici un cours vidéo gratuit pour savoir prendre vos mesures comme une pro !

Ne zappez pas cette étape puisque le patron ne sera jamais parfaitement adapté à votre taille et votre morphologie et nécessitera forcément quelques modifications. Ce sera aussi l’occasion de coudre une première fois votre robe pour vous entraîner, donc mettez-y du coeur dans cette toile…

Corrections du patron selon votre essai toile

Vous allez par la suite essayer la robe en toile puis corriger le patron en fonction des modifications nécessaires pour que la robe tombe parfaitement. Si vous avez quelques soucis, vous pouvez vous référer à notre cours sur les adaptations de patrons de couture qui traitent certains problèmes que vous pourrez rencontrer.

Si votre première toile nécessite beaucoup de modification, alors nous vous conseillons de réaliser une deuxième toile avant de couper dans le tissu définitif. Eh oui, il faudra être patiente avant que la robe de vos rêves ne voit le jour !

Un conseil, après ces modifications, n’entamez pas un régime pour perdre 10 kg (ou le contraire), ce serait tout sauf le moment propice !

Réalisation de pièces d’étude

Si vous n’avez jamais cousu avec des matières aussi délicates, le meilleur moyen de vous entraîner est de coudre certaines petites parties de la robe qui pourrons vous poser problème : pose d’une lichette, empiècements en dentelle, pose de biais sur de la dentelle, pose d’un crin….etc. Ce seront vos pièces d’étude sur lesquelles vous vous appuierez pour coudre votre vraie robe de mariée. Tout comme l’étape de la toile, ne négligez pas cette étape elle est très importante si vous ne voulez pas vous arracher les cheveux lors de la couture de votre robe de mariée finale.

Couture de votre robe de mariée

Voilà venu le moment temps attendu de la couture de votre robe de mariée… C’est un moment délicat mais grâce à vos pièces d’études, la réalisation de votre toile, il n’y a pas de raison que vous vous loupiez. N’hésitez pas à consulter le descriptif (un peu plus bas) de notre cours vidéo de couture  » J’apprends à coudre ma robe de mariée » si vous souhaitez être accompagnée lors de la couture de votre robe ou tout simplement vous avez quelques doutes ou besoin de conseils.

Essayage final et choix des accessoires

Voilà le moment fatidique de votre accomplissement en temps que couturière chevronnée : l’essayage de votre robe de mariée… Profitez de cet essayage pour porter les accessoires que vous porterez à votre mariage pour que vous puissiez bien vous projeter.

Des accessoires fait-main ? Si cela vous tente nous avons un cours de broderie or animé par Martine Biessy pour vous confectionner les broches parfaites à accrocher à votre chevelure le jour J.

Notre cours pour coudre sa propre robe de mariée

Travailler et sublimer des matières somptueuses, maîtriser des finitions délicates, coudre avec amour et engagement… Voilà ce que vous propose la créatrice Camille de Saint-Léger dans notre cours vidéo « J’apprends à coudre ma robe de mariée». Vous jonglerez avec les dentelles, les crêpes de soie, les galons et les festons. Chaque technique haute-couture pour sublimer vos matières vous sera expliquée en détails et nous accompagnerons ce cours d’un patron de robe offrant de multiples combinaisons possibles pour créer LA robe idéale. Il a même des astuces dans le cours pour modifier le patron de votre robe.

Ce cours magistral est accessible à vie afin de voir et revoir les enseignements de Camille, à votre rythme. Il est accompagné d’un support de cours détaillé et du patron vous permettant de créer votre propre robe.
Lançez-vous dans le défi haute-couture d’une vie et venez créer votre robe de mariée ou de demoiselle d’honneur avec Camille de Saint-Léger sur Artesane.com

Il est en précommande dès maintenant sur notre site et sera visionnable dès le 11 avril. Profitez en ce moment de -5€ sur l’achat de ce cours en précommande.


Cet article touche à sa fin, on espère qu’il vous aura aidé ou au moins inspiré… Si vous vous décidez à coudre votre robe de mariée, pourquoi pas nous envoyer quelques photos !

Coudre sa robe de mariée, alors cap ? Ou pas cap ?

You may like