Atelier Svila, rencontre avec Julie et Mélanie

single-image

Atelier Svila c’est le joli blog de deux couturières parisiennes d’adoption : Julie et Mélanie. Dans un univers à la fois urbain et chic, elles confectionnent des vêtements, des accessoires et parfois des objets de décoration. Perfectionnistes jusqu’au bout des ongles, elles courent la capitale à la recherche de lieux emblématiques dans lesquels elles photographient leurs créations. En effet, dans des palettes de bleu, de gris et de blanc cassé, Mélanie et Julie font dialoguer décor urbain et style vestimentaire…

Place aux couturières, on veut tout savoir de leurs petits secrets !

blouse-milan-duo-1

Mélanie et Julie en blouse Milan (Anne Ka couture)

JULIE

1. La personne qui m’a donné envie de tout commencer ?
Mélanie.

2. L’endroit où j’aime pratiquer mon activité créative ?
Mon petit atelier installé dans un coin de ma chambre.

3. Les personnes avec qui j’aime parler création ?
Mélanie évidemment 😉

4. Ma devise créative ?
Do it with passion or not at all !

5. Ma principale qualité « créative » ?
Patiente.

top-magellan-julie-3

Julie en blouse Magellan (Aime comme Marie)

6. Mon principal défaut « créatif » ?
Excessive.

7. Le moment (la période) où je suis le plus inspiré ?
À partir de minuit les idées fusent.

8. Les inspirations : Un lieu ? Un créateur (trice) ? Une œuvre ?
Les rues de Paris et les parisiennes, les années 70’s et le design scandinave.

9. L’outil dont je ne peux pas me passer ?
Ma petite paire de ciseaux pour couper les petits fils qui dépassent parfois.

10. La finition que je préfère faire ?
Le biais invisible.

pantalon-colette-gris-5

Julie en pantalon Colette (maison Victor)

11. L’étape par laquelle je déteste passer?
Les points à la main.

12. Ce qui m’inspire de l’indulgence ?
La difficulté des raccords.

13. Ce qui me rend intransigeant-e ?
Les finitions d’un ourlet.

14. Un art que j’aurais bien voulu maîtriser ?
Le dessin.

15. Mon plus grand regret (échec) :
De ne pas m’être mise à la couture plus tôt.

robe-mariniere-3

Julie en robe marinière (patron maison)

16. Une matière que j’aime travailler ?
Le simili cuir ou le tencel.

17. Une grosse erreur ?
Un mauvais choix de doublure par rapport au tissu d’une jupe.

18. Une grande réussite ?
Venir à bout du trench Isla de Named Clothing.

19. Ce que je ne sais pas encore faire et que je rêve d’apprendre ?
Savoir utiliser une surjeteuse.

20. Dernier achat créatif ?
Des tissus : simili cuir et dentelle .

21. Dernière création ?
Mon premier jean (mais pas le dernier).

22. Mon défi pour l’année ?
Me créer une garde-robe cousu main cohérente.

trench-isla-serge-coton-beige-2

Julie en Trench Isla (Named clothing)

MÉLANIE

1. La personne qui m’a donné envie de tout commencer ?
Ma maman, je me souviens des soirées passées à côté d’elle alors qu’elle cousait mes petites robes et mes costumes pour le carnaval.

2. L’endroit où j’aime pratiquer mon activité créative ?
Tout simplement chez moi, dans mon petit espace dédié à la couture.

3. Les personnes avec qui j’aime parler création ?
Julie ma coéquipière de choc !!!

4. Ma devise créative ?
La créativité est faite d’attention et de respect pour les petits faits de la vie.

5. Ma principale qualité « créative » ?
Persévérante.

Mélanie en short Mendoza (Louis Antoinette)

6. Mon principal défaut « créatif » ?
Impatiente.

7. Le moment (la période) où je suis le plus inspiré ?
En début de printemps ou d’automne, lorsque l’on change complètement de saison et donc que l’on doit adapter sa garde-robe et que les nouvelles collections arrivent.

8. Les inspirations : Un lieu ? Un créateur (trice) ? Une œuvre ?
Paris, la Bretagne et plus généralement l’esprit marin, les années 20-30.

9. L’outil dont je ne peux pas me passer ?
Ma petite paire de ciseau pour couper les fils.

10. La finition que je préfère faire ?
La pose de passepoil ou galon.

IGP2156

Mélanie en robe Georgina (République du chiffon)

11. L’étape par laquelle je déteste passer?
Je déteste les ourlets, pourtant cela signe la fin d’un projet que l’on va pouvoir porter mais depuis toujours j’ai en horreur cette étape. Ah et aussi l’assemblage de patron…

12. Ce qui m’inspire de l’indulgence ?
la pose de zip pantalon.

13. Ce qui me rend intransigeant-e ?
Les finitions en général.

14. Un art que j’aurais bien voulu maîtriser ?
J’ai toujours voulu apprendre à jouer du violon mais malheureusement je n’ai aucun sens du rythme.

15. Mon plus grand regret (échec) ?
Depuis toute jeune j’essaie d’apprendre à tricoter mais malgré de nombreuses tentatives je n’y arrive toujours pas.

IMG_3504

Mélanie en jupe Brown Sugar (Kit by Klo)

16. Une matière que j’aime travailler ?
Le chambray, le jacquard et plus récemment le molleton.

17. Une grosse erreur ?
Plutôt un grand regret, celui de m’être laissée submerger par la peur de coudre certains tissus comme le jersey ou simili, pendant pas mal de temps alors que finalement tout va bien ^^

18. Une grande réussite ?
La réalisation de mon premier pantalon, en tartan qui plus est avec des raccords de folie.

19. Ce que je ne sais pas encore faire et que je rêve d’apprendre ?
De la broderie à la main.

20. Dernier achat créatif ?
Des tissus made in France de chez aniline, un superbe jacquard et une cotonnade lurex justes magnifiques et qui vont dans ma démarche éco-responsable dans l’achat de mes tissus.

21. Dernière création ?
La blouse Aime comme Macaroni. Mon véritable coup de cœur, dès que je l’ai vu je suis restée hypnotisée.

22. Mon défi pour l’année ?
Ne faire que des pièces qui me ressemblent et que je veux vraiment porter.

Pantalon-Tartan-Atelier-de-dina-6

Mélanie en pantalon Tartan (Burda)

À très vite sur le journal d’Artesane, pour des nouvelles rencontres !

You may like