L’actualité de septembre chez Artesane

single-image

    Nous y voilà ! L’équipe Artesane et ses collaborateurs se sont installés dans de tout nouveaux locaux dans le 14e arrondissement de Paris. Nous sommes donc tous plus motivés que jamais à vous offrir des cours et des produits de qualité pour vos loisirs créatifs et vos formations professionnelles. Cette rentrée se fait donc sous le signe du changement, mais vous pouvez retrouver tous nos actuels cours de dessin et de couture sur notre site, ainsi que nos produits exclusifs.

Ce mois-ci, la peinture aquarelle a la cote chez Artesane, et nous vous proposons aussi de vous lancer pour devenir illustrateur. Septembre marque également le retour d’une box couture très attendue… Entre nouveautés et coulisses de notre rentrée, on vous dit tout sur le programme de septembre !

Le catalogue s'agrandit

     Le catalogue Artesane s’étoffe de trois nouveaux cours d’arts graphiques ainsi que de trois packs regroupant des cours autour de l’aquarelle, des croquis de voyage et du logiciel Procreate.

1/6 Je dessine un portrait réaliste – Niveau 2

     Déjà chez les Romains, le portrait avait une place omniprésente dans la société. Symbole d’honneur et de gloire par la fière exposition du masque d’un ancêtre, ou simple moyen de retrouver les volumens de son auteur favori dans l’une des bibliothèques de la Ville – en recherchant son visage dans les médailles rondes qui en jonchent les étagères -, le portrait est un exercice artistique millénaire. Dans ce deuxième niveau du cours consacré à cette étude, Jean-Baptiste Vincent cherche à donner vie aux portraits laissés figés dans son précédent cours de dessin. Et si l’Égypte des pharaons vous est plus attrayante que la Rome antique, sachez que Jean-Baptiste s’attardera sur le travail des perspectives – donc du profil. La représentation d’un visage d’homme ou de femme au crayon à papier, prenant en compte les différences morphologiques propres à Adam et à Eve ; un regard intense qu’il soit de face ou de trois-quarts : voilà les objectifs du nouveau cours de Jean-Baptiste, disponible le 14 septembre.

2/6 Le croquis à l’aquarelle

     Delphine Priollaud-Stoclet marche dans sa ville, traverse un parc puis une zone résidentielle, passe devant l’épicier qui ferme sa boutique. Soudain son regard se porte sur un immeuble dont elle n’avait jamais remarqué la façade singulière et les balcons de fer forgé. Par chance, un banc se trouve sur le trottoir d’en face. Delphine s’assoit, sort son carnet, et croque ce qu’elle voit, par quelques gestes nerveux attentifs aux sensations plus qu’à chacun des détails du bâtiment. Mêlant les techniques, elle trace des traits aux feutres fins puis ajoute de l’aquarelle. Saisissant l’instant, la beauté du moment, elle retranscrit sur sa page l’atmosphère unique de ce lieu en quelques minutes seulement. Dans ce nouveau cours, prenant la couleur pour objet de travail, Delphine vous invite à vous reposer sur l’aquarelle pour, comme elle, donner vie en quelques secondes à vos dessins, vifs et expressifs. Capturez l’essence de tous types de paysages en leur inculquant une intensité et une esthétique marquée grâce à l’aquarelle dans ce nouveau cours de dessin dès le 21 septembre.

3/6 Du croquis aux crayons de couleurs à l’illustration numérique

     Ne vous arrive-t-il jamais de vous promener le soir, et d’apercevoir l’intérieur éclairé d’une habitation au travers d’une fenêtre ? D’assister à une scène de vie qui n’est pas la vôtre mais dont le hasard vous a fait le témoin ? Ne trouvez-vous pas fascinants ces instants du quotidien que la hâte ou l’indifférence nous empêchent souvent d’observer ? C’est précisément sur ces scènes courantes auxquelles on ne s’intéresse plus que s’attarde l’illustratrice Lucile Farroni. À travers son style gai et coloré aux couleurs épurées, elle fige ces instants de vie et offre des capsules de poésie à la fois relaxantes et transperçantes.

    Lucile vous invite dans son nouveau cours à redécouvrir ces moments d’un œil nouveau, en se focalisant sur l’importance de la recherche d’inspiration dans le travail d’illustrateur. Une fois votre palette de couleurs composée, elle vous propose d’allier le dessin sur papier traditionnel et le dessin numérique sur tablette, mais également l’illustration et la création de motifs, afin de transmettre votre vision de l’art et de la poésie. Rejoignez Lucile dès le 28 septembre pour une plongée à la découverte du métier d’illustrateur.

4/6 Pack : Urban Sketchers

     Il est à peine descendu de l’avion que ses yeux s’illuminent. Enfin, il foule le sol de Shangaï, à neuf mille kilomètres de chez lui. Il suit la foule qui descend les tapis roulants jusqu’à la sortie de l’aéroport, un carnet à la main, et pénètre dans ce Paris chinois. Un taxi l’emmène tout droit vers le cœur de la ville, traversant par un pont le fleuve Huangpu. Ces immeubles monumentaux, la perle de l’Orient qui se dessine au loin, ce bateau touristique qui passe en contrebas… Il ne peut résister, et sort de la voiture. Là, il s’appuie contre la rambarde, ouvre son carnet, en détache un feutre noir dont il laisse glisser la pointe sur la page blanche. Ses mouvements s’accélèrent et des bâtiments d’encre apparaissent sur le papier. Il croque les silhouettes de deux amoureux assis sur les quais du quartier de Bund, et remarque la merveilleuse teinte dorée de l’eau qui reflète la lumière des réverbères. Il sort se sa sacoche sa palette nomade d’aquarelle, et immortalise en quelques coups de pinceau cette soirée d’automne de l’autre bout du monde. Vous aussi, remplissez vos carnets de paysages urbains du monde entier grâce au pack de cours de dessin Urban Sketchers.

5/6 Pack : L’illustration sur tablette avec Procreate

     Qui a dit que passer à l’illustration sur tablette signifiait perdre le plaisir du dessin traditionnel ? Jamais une évolution technique n’a apporté tant de bienfaits à l’art que le numérique. Alors brandissez votre stylet comme Arthur brandirait son épée et partez à la conquête de milliers de possibilités. Et puisqu’une croisade ne se fait pas seul, Jean-Baptiste Vincent, votre Merlin l’enchanteur, est là pour vous guider dans cette plongée dans le royaume digital. Initiez-vous à la magie de Procreate et goûtez au plaisir de créer, tester et modifier avec une rapidité et une facilité que seul ce logiciel permet. Évoluez à votre rythme dans les deux niveaux de ce cours et croquez, coloriez, calligraphiez et animez d’un seul coup de baguette magique. Nous avons trouvé le Graal avec Procreate, et nous vous en partageons avec plaisir les secrets dans ce pack de cours d’illustration sur tablette.

6/6 Pack : Je débute en aquarelle

    La végétation d’hiver n’a rien à envier à celle du printemps. Baies, chardons et mimosas sont tant de beautés que le blanc de la neige, comme celui du papier, ne peut que magnifier. Mais l’hiver achevé, le printemps reprend sa place, apportant fleurs et fruits dont nos esprits rêvent de figer la trace. Avec ce pack de cours de peinture aquarelle, peignez la nature des quatre saisons, personnalisez vos objets du quotidien, et étudiez vingt techniques pour poursuivre votre progression.

Le coffret culottes menstruelles revient

    Nous avons reçu et écouté vos nombreuses demandes concernant ce produit phare d’Artesane. Nous savions que vous l’attendiez et que vous seriez au rendez-vous pour l’accueillir chaleureusement, c’est pourquoi nous sommes particulièrement heureux de vous annoncer le grand retour du coffret couture culottes menstruelles. Pour fêter cet évènement, Artesane se penchera tout le mois de septembre sur la question des protections périodiques, en vous proposant dès la semaine prochaine un article centré sur le contenu de ce coffret et sur la création des culottes par Charlotte Jaubert, notre styliste et professeure en lingerie et maillots de bain. Nous vous proposerons également la semaine suivante une histoire des solutions hygiéniques, retraçant leur évolution de l’Antiquité jusqu’aux très récentes culottes menstruelles.

    Il s’est en effet passé beaucoup de choses chez Artesane ces derniers mois ! Dans l’optique de vous offrir un coffret d’excellence, nos équipes se sont démenées pour vous trouver les meilleures fournitures possibles. Nous avons même choisi d’opter pour un lycra d’une qualité encore meilleure que celui du précédent coffret, plus doux et confortable, pour la réalisation de l’extérieur de vos culottes. En ce qui concerne les autres matières, votre fond de culotte sera composé des matériaux absorbants les plus efficaces et agréables qui soient. Vous trouverez donc dans votre coffret de la doublure mousse, de l’éponge bambou, ainsi que du PUL pour l’imperméabilité. Sans oublier le tissu star de ces culottes : le Zorb. Cet ultra-absorbant écologique est une véritable révolution dans le domaine des protections hygiéniques réutilisables.

    Actuellement, nous sommes en pleine période de manutention dans nos locaux. Nous recevons les fournitures et les préparons avec soin pour vous. C’est pourquoi nous pouvons dès à présent vous annoncer que les précommandes de cette box couture ouvriront le dimanche 19 septembre. Nous espérons sincèrement que vous vous réjouirez de retrouver le cours de Charlotte afin de confectionner avec elle vos culottes menstruelles. Toute l’équipe d’Artesane vous souhaite une excellente rentrée créative, dans laquelle nous sommes ravis de vous accompagner.

Les coulisses de la rentrée Artesane : bienvenue dans nos nouveaux locaux

    Nous sommes en plein mois de septembre. Les étudiants parisiens s’apprêtent à faire leur rentrée tandis qu’une main pousse la porte d’une cour du 14e arrondissement. Anne-Sarah s’immisce dans le bâtiment, monte les escaliers et entre dans le studio. « Tout le monde est là ! Masterclasse de septembre, dix secondes !… Trois… deux… un… ça tourne ! ».

    Au centre du plateau, Charlotte est assise devant un solide bureau en bois. Sous ses doigts se déplacent sur l’écran de sa tablette des dizaines d’images réunissant motifs de broderie, coupes de tee-shirts et nuanciers de couleurs, agrémentés de quelques notes explicatives. Derrière-elle, un écran géant diffuse son moodboard. Charlotte se lève et montre à l’écran ses inspirations et réflexions autour de l’élaboration de sa pièce, tout en commentant les planches de tendance que les spectateurs envoient en direct.

    Les commentaires de Charlottes s’estompent lorsque Anne-Sarah se dirige vers Marie-Laure, d’un côté du plateau, assise dans une confortable banquette, devant une table basse chargée de son attirail de broderie. Sous son aiguille, un morceau de tissu blanc est floqué d’un logo Artesane brodé au fil métallisé, agrémenté de quelques paillettes irisées. Elle explique ses moindres faits et gestes, entourée de quatre paires de petites mains reproduisant méticuleusement ses mouvements. À sa gauche, une tablette sous les yeux, Marie-Gabrielle ne lui laisse aucun répit et lui transmet les interrogations des spectateurs à un rythme soutenu.

    Anne-Sarah aperçoit alors du coin de l’œil le geste du réalisateur Alban, qui presse l’un des boutons de son imposante table de contrôle et observe dans l’écran de retour l’image passer à Christine, debout derrière un long comptoir, une paire de ciseaux à la main. Anne-Sarah se rue à l’autre bout du plateau pour commenter les gestes aguerris de la professeure. Christine termine la coupe de la pièce avant de son modèle, avant de faire le tour du comptoir pour se diriger vers le centre du plateau. Elle pousse la chaise sur laquelle Charlotte était encore assise et s’installe derrière sa machine à coudre. Ignorant les plaintes de la styliste, elle place son tissu sous l’aiguille de la machine. L’objectif de la sixième caméra du plateau, fixée à la boîte à lumière située au-dessus du bureau, s’oriente droit vers le coton blanc. À l’écran, un gros plan montre l’aiguille de Christine transpercer le tissu dans un mouvement de va-et-vient frénétique. Le moindre mouvement du fil est perceptible par les spectateurs, tandis que le bruit si caractéristique de la machine à coudre chante aux oreilles d’Anne-Sarah. Ses yeux balaient le plateau et toutes ces mains qui s’affairent, puis se posent sur sa tablette. « On a une question d’un spectateur : c’est moi ou ce studio est tout nouveau ? » Eh oui, c’est aussi la rentrée chez Artesane. Et celle-ci rime avec nouveauté.

You may like